Création Site Web Algérie logo

Réinventer les options de conception pour les éléments d’autorisation de confidentialité

Une expérience personnalisée est l’une des caractéristiques les plus appréciées de la conception de sites Web modernes. Cependant, la collecte des données correctes des consommateurs est essentielle pour fournir des services personnalisés aux visiteurs du site Web. Après tout, vous ne pouvez améliorer l’expérience client et fournir un meilleur service que si vous reconnaissez les clients dans une certaine mesure.

Le problème est qu’une telle personnalisation se fait parfois au détriment de la vie privée des utilisateurs.

Cependant, il existe un moyen de contourner cela. Vous pouvez donner la priorité à l’expérience utilisateur plutôt qu’à la confidentialité, instaurer la confiance et continuer à générer des revenus. Bien faite, une approche centrée sur l’utilisateur peut se traduire par des conversions et faire de vous un acteur plus fort sur votre marché.

Examinons quelques pièges et opportunités courants que vous pouvez utiliser pour votre site Web professionnel ou personnel.

Pourquoi la personnalisation n’est pas pour tout le monde

Les modèles de conception sélectionnés peuvent compliquer excessivement des processus spécifiques, tels que les notifications de cookies, qui apparaissent chaque fois que vous visitez un site Web.

Les internautes sont très soucieux de la livraison de leurs données personnelles pour des raisons de confidentialité et de sécurité. Les consommateurs attachent une grande importance à leur vie privée et s’attendent à ce que les services en ligne fassent de même, ils évitent donc les entreprises qui ne semblent pas bien faire les choses.

Les gens utilisent de nombreux outils externes pour protéger leurs activités. Par exemple, un VPN pour PC et autres appareils connectés à Internet est l’un des moyens par lesquels les utilisateurs se défendent. Un réseau privé virtuel crypte le trafic et masque les adresses IP.

Cela empêche certaines entités Web de collecter certaines informations sur le comportement et l’emplacement des utilisateurs. Cependant, en plus d’utiliser des outils de sécurité et de confidentialité externes, les entreprises elles-mêmes doivent créer des environnements plus sécurisés.

Avec tout cela à l’esprit, trouver le juste équilibre entre la collecte d’autant d’informations que possible et le maintien de la confiance et de la valeur des consommateurs est difficile mais possible. Apprenez-en plus sur la façon de procéder en réimaginant vos options de conception pour les éléments d’autorisations de confidentialité ici.

Les modèles de conception sélectionnés peuvent compliquer excessivement des processus spécifiques, tels que les notifications de cookies, qui apparaissent chaque fois que vous visitez un site Web. En règle générale, ces fenêtres contextuelles suivent des « modèles obscurs », ce qui signifie que certains éléments de conception obligent les utilisateurs à accepter des conditions potentiellement défavorables.

À propos des autorisations de confidentialité

Le processus de collecte de données commence par l’élément d’autorisation de confidentialité. Étant donné que la plupart des gens acceptent les paramètres d’autorisation de confidentialité par défaut dans les services et applications en ligne, les entreprises et les organisations doivent examiner attentivement l’influence de leurs choix de conception sur les autorisations de confidentialité.

En d’autres termes, les autorisations de confidentialité représentent une excellente opportunité pour les organisations d’intégrer une approche innovante qui combine conformité, confidentialité et conception Web. Non seulement cela permettra aux organisations de déverrouiller des données précieuses de leurs clients, mais cela les aidera également à concevoir un parcours client stimulant.

Combinez expérience client et conformité

La plupart des organisations pensent qu’il n’y a que deux façons différentes d’aborder la question de la confidentialité : du point de vue de l’expérience client et du point de vue de la conformité. En conséquence, la peur de la non-conformité crée deux problèmes principaux pour les entreprises.

  • Suivez aveuglément la loi. Le fait que certaines entreprises respectent rigoureusement la loi ne signifie pas qu’elles s’y conforment. Les clients doivent comprendre les termes juridiques utilisés dans les avis de politique de confidentialité, qui les empêchent de prendre une décision éclairée concernant leur vie privée.
  • Copier les concurrents. Les organisations copient souvent leurs concurrents et utilisent des fonctionnalités trouvées dans d’autres domaines sans tenir compte de l’impact de ces configurations sur l’expérience client. Le fait que vos concurrents mettent en œuvre certaines décisions ne signifie pas qu’ils se conforment ou sont bénéfiques pour les clients.

Cependant, il est possible de combiner expérience client et épanouissement, permettant aux entreprises de tirer le meilleur parti des deux mondes.

Comment réinventer les options de conception pour améliorer la confidentialité

Voici quelques idées intelligentes si vous êtes curieux de savoir comment vous pouvez réinventer les options de conception pour les éléments d’autorisation de confidentialité.

L’innovation est la clé

L’utilisation de copies par défaut de la confidentialité et des autorisations ne créera pas une expérience client précieuse. Pour un client, la simplicité est toujours la bienvenue, alors essayez de garder un ton plus amical au lieu d’utiliser le langage de l’entreprise. Assurez-vous simplement de vous souvenir de toutes les informations vitales.

En outre, le popup de cookies bien connu est la raison de la « fatigue du consentement », qui peut empêcher les clients de s’engager de manière significative. En mettant en œuvre des fonctionnalités UX simples qui rendent l’expérience globale plus conviviale, les clients peuvent facilement contrôler leurs préférences et gérer différentes fonctionnalités de confidentialité.

Par exemple, les fonctionnalités de basculement et de calque fonctionnent parfaitement pour rassembler toutes les fonctionnalités de gestion et de confidentialité dans une seule configuration.

Prenez Google comme exemple d’un moyen simple de modifier votre popup de cookie. Bien sûr, il l’a fait après avoir reçu une amende, mais il a apporté des changements positifs que vous pouvez également adapter. Essentiellement, la nouvelle bannière de cookies aura des boutons de la même taille et de la même couleur. De plus, un bouton vous permettra de rejeter tous les cookies sans avoir besoin de personnaliser davantage vos options.

Mettre en œuvre des recherches et des tests d’utilisateurs

Découvrir comment les clients interagissent et réagissent à l’expérience d’autorisation est extrêmement précieux lors de la réinvention des options de conception. Grâce à la recherche et aux tests des utilisateurs, les entreprises peuvent collecter suffisamment de données pour créer les meilleures conceptions pour les éléments d’autorisation de confidentialité.

Tout d’abord, les quiz peuvent être utilisés pour la recherche d’utilisateurs. Grâce à la recherche, les entreprises découvrent quelles autorisations les clients préfèrent. Cependant, il faut plus que de la recherche pour créer les solutions les plus performantes.

C’est là que les tests utilisateurs entrent en jeu. Ce que les clients disent dans les questionnaires et ce qu’ils font dans des situations réelles sont souvent différents, ce qui explique la nécessité d’un test A/B.

En combinant la recherche d’utilisateurs et les résultats des tests, les organisations peuvent développer les meilleures conceptions pour les éléments d’autorisation de confidentialité.

Insistez sur l’importance de la vie privée

La confidentialité est l’affaire de tous, c’est pourquoi les concepteurs UX et les experts en conformité doivent faire tout ce qui est en leur pouvoir pour protéger la confidentialité des visiteurs de leur site Web. Bien que votre travail principal consiste à assurer la conformité réglementaire ou à augmenter les abonnements des clients, il n’est pas nécessaire de s’appuyer sur des schémas obscurs.

Au lieu de cela, les concepteurs, les chefs d’entreprise et les experts en confidentialité devraient se concentrer sur l’amélioration de l’expérience client. Ils peuvent facilement le faire en conseillant aux clients d’utiliser des solutions contemporaines qui optimisent leur expérience de confidentialité.

De plus, tous les aspects de la confidentialité des données des consommateurs ne sont pas régis par des cadres techniques ou des lois. Encouragez donc une utilisation responsable des données qui stimulerait l’innovation.

Approche éthique de l’UX combinée au contenu

L’expression « nous apprécions votre vie privée » est utilisée par des milliers de fournisseurs. C’est donc à vous de briser le cycle des motifs répétitifs.

Idéalement, vous voulez que vos décisions de conception aient un sens pour vos utilisateurs. Cependant, il est facile de tomber dans le terrier du lapin des approches familières. Par exemple, les équipes UX et Web doivent travailler en étroite collaboration avec des rédacteurs de contenu talentueux. Par conséquent, une fois que vous avez créé une structure d’interface qui répond à toutes les exigences, le contenu doit suivre respectueusement.

L’expression « nous apprécions votre vie privée » est utilisée par des milliers de fournisseurs. C’est donc à vous de briser le cycle des motifs répétitifs. Après tout, si quelqu’un lit une déclaration à plusieurs reprises, cela pourrait commencer à ne rien vouloir dire. Des idées innovantes peuvent également vous aider à développer votre marque. Par exemple, même une notification de cookie peut se démarquer des autres en raison de sa conception et de son contenu. Ainsi, chaque ajout à votre site web est une opportunité de nourrir votre image de marque.

La ligne du bas

Alors que la personnalisation devient une stratégie majeure pour le succès des entreprises et que les clients deviennent plus conscients de nombreux problèmes de confidentialité, les organisations doivent trouver des solutions innovantes qui permettent aux clients de choisir comment leurs données sont utilisées et même ainsi de fournir aux entreprises les informations nécessaires.

Avec les bons choix de conception, les propriétaires de domaine peuvent tirer le meilleur parti de leurs éléments d’autorisation de confidentialité et combiner l’expérience client avec la conformité. De la part des équipes de conception, UX et Web, les utilisateurs s’attendent à recevoir le moyen le plus efficace de modifier leurs paramètres de confidentialité. Ne le compliquez donc pas trop simplement parce que cela sert les objectifs de votre entreprise. Les utilisateurs ne devraient pas avoir à parcourir plusieurs sites Web pour trouver et désactiver certaines fonctionnalités trop intrusives.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *